Les nouvelles plaques d’immatriculation en Ontario

Le lundi 4 avril 2011

Les plaques d’immatriculation nord américaines et leur grande diversité de messages sont souvent l’objet de collection, voire de blogues entiers comme Potomac 1000 Plaques. Naturellement, les plaques à devises francophones sont minoritaires et l’espèce la plus connue est celle du Québec qui comporte la mention « je me souviens ».

Pour les collectionneurs, mais surtout pour les 600 000 francophones de la province voisine, les choses changent car désormais les automobilistes de l’Ontario pourront acquérir des plaques comportant la devise « tant à découvrir » en français. Ceci conformément à la loi sur les langues officielles.

Les plus écolos des francophones de l’Ontario, ceux qui ont fait le choix d’utiliser un véhicule électrique pourront également le faire savoir en français avec les plaques vertes destinés à ce type de véhicule et doter de la mention « véhicule écologique ». Ces plaques vertes ont leur utilité puisqu’elles permettent à leur propriétaire d’emprunter les voies réservées aux véhicules fortement occupés. Pour réduire le trafic, l’Ontario développe, surtout dans les zones urbaines de Toronto et d’Ottawa, des voies autorisées seulement aux véhicules transportant au minimum deux passagers et aux véhicules électriques avec un seul occupant jusqu’en 2015.

Diversité linguistique et écologie vont souvent bien ensemble.


::::::::::::::::::::::::::: En bref ::::::::::::::::::::::::::::::
Le 19 novembre 2010